Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.01.2016

Variation 8 (dernière)

Elle au collier d'acier
Lui dénudé
d’un cercle prisonnier
Elle muette
regarde masquée
Lui désespéré
Elle déroule le fil
Lui le saisit fragile
Et tout s’efface
Ne reste que désert
Espace voilé
Abîme illimité.

15.07.2015

Variation 7

Elle sur le côté

les jambes repliées

endormie apaisée

Lui sur le dos caresse

de sa main sa hanche nue

sur sa nuque pose ses lèvres

chasse les ombres familières

qui rôdent dans ses nuits

Elle se tourne pose sa main

sur sa poitrine se blottit

tout contre Lui

qui n'ose fermer les paupières

sous le regard

du miroir suspendu.

12.03.2015

Variation 6

Sur le banc Elle

les yeux ouverts

blottie contre Lui

ferme les siens

pour se souvenir d’Elle

le grain de sa peau son odeur

son visage son sourire

dans la mémoire que retenir

les mains d'Elle de Lui

qui ne veulent se désunir.

25.02.2015

Variation 5

Elle le visage tourné

vers la vitre du train

où meurent des gouttes de pluie

Lui regarde Elle

les yeux fermés

Lui voit sur sa joue

une larme couler

Elle tourne la tête

continue de pleurer

lentement doucement

Lui ne peut se détourner

continue de la regarder

Il voudrait tant

la voir sourire

Il la regarde et sourit

son visage s'évanouit.

14.02.2015

Variation 4

Elle derrière blottie

tout contre Lui

assis en tailleur

Elle la bouche posée sur

l'épaule nue de

Lui sent la chaleur

de ses seins de ses lèvres

Elle de ses jambes de ses bras

enserre Lui

pose les mains sur

les genoux d'Elle

embrasse sa nuque son cou

Lui effleure la peau si douce

des cuisses d'Elle

le visage enfoui

dans les cheveux de

Lui qui voudrait demeurer

prisonnier d’Elle

à jamais.

23.11.2014

Variation 3

Lui de sa bouche

effleure ses lèvres

les rides de son front

Elle ferme les paupières

Lui embrasse son cou

le creux de ses reins

son ventre si doux

Elle à ses épaules

les mains accrochées

murmure qu’Il est fou

Elle Lui s’étreignent

comme si c’était

la dernière fois.