Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.11.2018

love journey 1

je me tenais nue debout dans la lumière qui inondait la chambre

le dos tourné à contre-jour offerte à ton regard

intimidée de mes mains j’avais couvert mes seins

je n’osais me risquer à ton regard

j’avais peur

tu l’ignorais

 

paradoxalement il est plus facile de livrer sa nudité

à ces hommes qui ne connaissent que la convoitise

à ces hommes imbus d’eux-mêmes qui ne sont rien

être une autre soi-même détachée de la scène

sans être aimée sans risque d’aimer sans risque d’être abandonnée

cela tu l’ignorais aussi

 

je me tenais nue debout dans la lumière

qui inondait la chambre

le dos tourné à contre-jour offerte à ton regard

tes baisers timides au creux de mes reins me firent frissonner

et tes mots furent douces caresses sur ma peau

je m’abandonnais à la chaleur de tes mains émues

elles étaient amoureuses

j’étais apaisée

je t’avais enfin trouvé.