Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.03.2020

Album of the Month : "Grande est la maison" by Cabane

Alors que la neige tombe en cette fin de mois de mars, voici un album tout en délicatesse. Paru, il y a déjà quelques semaines, "Grande est la maison" délivre dix titres où flotte une douce mélancolie. Composé par Thomas Jean Henri, avec Sean O’Hagan aux arrangements des cordes, cet opus est l'occasion d'écouter deux invités, Bonnie « Prince » Billy et Kate Stables (This Is The Kit), qui, par leur interprétation, ne sont pas pour rien dans la magie enchanteresse de cet album.

A découvrir et à commander sur bandcamp.

 

23.03.2020

On my turntable this week (5) & Album of the Month(2) : "Luxe Misère" by Sages comme des sauvages

J'ai reçu le double LP "Luxe Misère" de Sages comme des sauvages quelques jours avant le confinement. Je ne l'avais pas encore ouvert. Après avoir travaillé à distance depuis ce matin, les deux galettes tournent sur la platine. P.... que ça fait du bien ! Ah ces deux-là m'avaient enthousiasmé lors de la sortie de leur premier opus "Largue la peau" . Je l'avais chroniqué à l'époque. Et puis, ils avaient accepté un entretien du temps où j'avais un peu de temps. En me "taclant" au passage sur l'emploi du terme "projet". Ils avaient bien raison !

Avec "Luxe Misère" tout est annoncé et, si la musique et le rythme sont fréquemment entraînants et ont des accents de joie, il convient de prêter une oreille aux textes qui sont bien plus graves que cela pourrait paraître. Je me souviens que mon directeur de mémoire de 3e cycle m'avait dit un jour pour que je rectifie le tir : "De la légèreté dans l'écriture ! Y compris dans l'écriture scientifique, vous pouvez être léger et sérieux !" C'était un passionné de littérature. Il considérait que celle-ci nous disait beaucoup sur notre monde. Bien plus que la science en de nombreux domaines. 

Avec c'est Comme des sauvages, c'est quelque chose de comparable qui m'enchante : une forme de fraîcheur et de légèreté.

Un double LP avec deux titres bonus à découvrir absolument. Vivement que j'ai l'occasion de pouvoir les écouter sur scène un jour !

Quelques-uns de mes titres préférés :

 

 

 

19.03.2020

On my turntable this week (4) & Album of the Month(1) :"Myopia" by Agnes Obel

Rien que pour s'évader, avoir le sentiment de flotter dans l'air, être un oiseau, sentir le vent, se laisser bercer par cette voix, ce chant et ces mélodies enveloppantes.

Rien que pour enlacer tendrement entre nos bras celle, celui, ceux que nous aimons.

Rien que pour cela et pour tout le reste.

LP, 2020, 10 titres.

01.03.2020

Album of the Month : "Les identités remarquables" by TRISTEN

Le dernier album de TRISTEN, paru il y a déjà quelques semaines est, selon moi, celui qui est le plus abouti de tous, que cela soit au niveau des textes, du chant, des arrangements, des compositions.

Parmi mes titres préférés et dans des styles différents, la magnifique "Le pavillon noir " en duo avec Bénédicte, ou bien "Les bourgeons de fer" qui nous plonge dans une atmosphère qui me fait penser à celle de "Bruit noir". "Grande randonnée", "Contemplation II", "Je suis une île", "A la face du monde". On n'oubliera pas une reprise de "Voyage voyage" qui, au lieu de se contenter d'être une pâle reproduction, propose une version convaincante de ce titre.

Un album à découvrir sans hésiter.

17.11.2019

Album of the Month : "Immanent Fire" by Emily Jane White

Nouvel opus d'Emily Jane White, composé de 10 titres, "Immanent Fire" est l'occasion de retrouver cette artiste qui m'enchanta lors de la sortie de son premier album "Dark Undercoat" en 2007.

Toujours cette voix, ces ambiances, cette capacité à créer des émotions quand son chant s'élève porté par quelques notes de piano ou des cordes comme dans "Dew", "Light", "Entity".

"The Gates at the End" clôt avec cohérence cet album.

02.11.2019

Album of the Month : "Tigre, avec états d'âme" by Centredumonde

Après le très bel album de Garden With Lips, voici un nouvel opus à découvrir chez l'église de la petite folie. Dix chansons de Centredumonde aux styles musicaux variés, un univers où les textes jouent aussi un rôle clé.

Parmi mes préférées :

 

 

20.09.2019

Album of the Month : "Providence" by Shannon Wright

J'attendais avec impatience la sortie du nouvel opus "Providence" de Shannon Wright depuis l'écoute de "These Present Arms". Un album piano-voix annoncé (pas tout à fait). Sept titres prévus.

Des frissons à l'écoute du somptueux "Wish You Well" ou du non moins magnifique "Disguises".

Des frissons à l'écoute de ce chant, de cette voix, de cette interprétation.

Juste se laisser emporter.

Incontournable.

 

 

08.09.2019

Album of the Month : PERIO Icy morning in Paris (25th anniversary reissue)

C'est peut-être l'une des sorties en réédition numérique les plus intéressantes de cette année pour ceux qui souhaitent (re)découvrir PERIO avec ce premier album sorti il y a 25 ans. Aux 14 titres parus en 1994 s'ajoutent 7 bonus dont "Lonesome Billy" avec Sarah Froning au chant.

A (re)découvrir absolument.

 

Publié dans Album of the Month, Music | Tags : music, song, perio |  Facebook | |

14.07.2019

Album of the Month : "Pelissandre" by Garden With Lips

Un autre album que je n'avais pas eu le temps de découvrir. 

Textes ciselés, ambiances et mélodies magnifiquement addictives. Gildas Secretin accompagnés de Gisèle Pape (dont j'avais souligné la sortie de l'EP) et de Joseph Bertrand, délivre un opus incontournable à découvrir et à commander sur bandcamp. Il suffit d'écouter "Mare Nostrum" ou bien "face le monde" parmi mes coups de coeur de cette année pour être convaincu. Indispensable.

30.05.2019

Album of the Month : "Danser les filles" by Bastien Lallemant

Monsieur,

Quatre années ont déjà passé, quatre années depuis la parution de "La Maison Haute".

Depuis, ma vie a connu de multiples bouleversements mais votre opus fut l'un de mes plus fidèles compagnons de route.

A la lecture de mon précédent billet, je me rends compte que les mêmes mots s'imposent : élégance, alchimie, artisan des mots, des mélodies, des atmosphères.

Et il y a encore et toujours votre voix, votre subtile interprétation.

Qu'écrire de plus ?

Rien.

Vos chansons suffisent. 

 

Album of the Month : "Ghostly Kisses Vinyl" by Ghostly Kisses

Est-ce la voix de Margaux Sauvé ou ses ambiances musicales, je ne sais, mais je me laisse aller à la dérive.

On retrouvera dans ce vinyle des titres parus dans les EP précédents. Album en commande sur bandcamp.

19.05.2019

Album of the Month : "II/III" by Bruit Noir

"Pour moi techniquement le, le premier je l'ai pas acheté alors que il était génial alors bon le, le deuxième, j'vais, j'vais pas l'acheter non plus..."

Publié dans Album of the Month, Music | Tags : musique, chanson, bruit noir |  Facebook | |

12.05.2019

Album of the Month : "Designer" by Aldous Harding

Depuis son premier et superbe album découvert en vinyle bien avant sa parution en France, je suis avec attention Aldous Harding. La voici de retour avec un troisième opus "Designer". Je suis rarement intéressé et encore moins convaincu par la lecture des critiques d'albums publiés ça et là et c'est le cas encore cette fois-ci. Déconcertant à la première écoute, force est d'admettre que ce nouvel album s'impose peu à peu comme un nouveau pas dans la voie tracée par l'artiste. C'est peut-être le troisième titre  "Zoo Eyes" par le choix du contraste vocal qui m'a littéralement accroché à la seconde écoute. Ce que j'attends d'un artiste n'est pas la répétition du même ou la nouveauté à tout prix quitte à se perdre dans les affres du son à la mode, des arrangements convenus ou des thèmes dans l'air du temps. Ce que j'attends, c'est qu'il se dégage un "quelque chose" qui n'est pas de l'ordre de l'attendu et qui témoigne d'une "personnalité", que "quelque chose" entre en résonance sans que l'on sache vraiment quelles en sont les raisons, sans avoir besoin de "théoriser" même si je sais bien que les producteurs emploient bien souvent de multiples ficelles. En cela, le dernier album d'Aldous Harding témoigne d'un engagement à tracer un chemin sans céder à tous les artifices qui en auraient assuré un succès facile. La majestueuse "Damm" - qui ose encore écrire un titre de plus de 6 min à part Manset et quelques autres - ou la somptueuse "Pilot" qui clôture l'opus témoignent de cela. Et que dire de cette chanson "Weight of the Planets" qui s'étire sur près de 5 min en ayant peu de chance de passer dans les médias ou de "Heaven is Empty" et son interprétation magistrale dans un quasi-dépouillement musical ! Ce sont peut-être ces titres en premier lieu qui, à mes yeux, font que cet album est de ceux qui figurent dans mes choix de ces dernières semaines. 

01.05.2019

Album of the Month : "Droneflower" by Marissa Nadler & Stephen Brodsky

Fruit d'une collaboration entre Marissa Nadler et Stephen Brodsky, "Droneflower" est à découvrir rien que pour le chant, la voix de l'artiste bostonienne et ses ambiances musicales. On se laisse aller à dériver.

Dix titres dont deux superbes reprises forment un ensemble d'une grande cohérence. Parmi ceux-ci, "Estranged", "For the Sun" ou bien "In Spite of Me".

24.03.2019

Album of the Month : Compilation FRACA​!​!​! #1

Une compilation album du mois, c'est assez rare mais celle-ci ne fait partie de mes incontournables depuis sa sortie. FRACA !!!, un label dirigé par trois femmes, nous offre 11 titres à redécouvrir pour certains d'entre eux. Au programme, entre autres : Lou, Katel, Robi, Suzanne, Emilie Marsch, Angèle Osinski.

Bref, de quoi se régaler !

Publié dans Album of the Month, Music | Tags : musique, chanson, music, song |  Facebook | |

19.01.2019

Album of the Month : "The Mountain That We Live Upon" by Thus Owls

Rien que pour la voix et le chant d'Erika Angell qui m'ont toujours fait frissonner.

Rien que pour l'atmosphère envoûtante de leur dernier opus "The Mountain That We Live Upon" paru en 2018.

Rien que pour ces ambiances musicales mêlant plusieurs influences et qui vous emportent tout au long des 10 titres (dont un bonus).

Il est indispensable de se laisser peu à peu emporter par le dernier album de Thus Owls.

Définitivement conquis, un de mes albums préférés de ces derniers mois.

 

 

26.10.2018

Album of the Month : "From Gas To Solid / You Are My Friend" by Soap&Skin

De retour

Anja Franziska Plaschg

Enfin

Un nouvel opus

Peut-être moins viscéral

Moins tourmenté

Mais toujours cette intensité

Cette tension latente

Un opus qui ne s'offre pas dans l’immédiateté

Un opus qui se conclut par une reprise somptueuse de "What A Wonderful World".

 

 

 

Publié dans Album of the Month, Music | Tags : music, song, soap&skin |  Facebook | |

21.10.2018

Album of the Month : "For My Crimes" by Marissa Nadler

Retrouver cette voix, ce chant.

Une fois de plus, comment ne pas succomber aux ambiances de Marissa Nadler, à ces textes.

De "For My Crimes" qui ouvre magistralement ce nouvel opus, en passant par "Blue Vapor", "Interlocking", "You're Only Harmless When You Sleep", à "Said Goodbye to That Car" qui clôture l'album, aucune chanson ne laisse indifférent.

Un des albums les plus aboutis de Marissa Nadler.

 

Publié dans Album of the Month, Music | Tags : music, song, marissa nadler |  Facebook | |

29.09.2018

Un Album à découvrir d'urgence : "MESOPOTAMIE" by Fantôme

Huit titres

envoûtants

fascinants

et cette voix

ce chant

à la limite

étrangement troublant

et ces notes égrenées

déposées une à une

qui envahissent le silence du matin

De harpe ou de piano

un voyage

qui prend le temps

de vous laisser

troublé

quelque peu désarçonné

mais définitivement ensorcelé.

 

Publié dans Album of the Month, Discovery, Music | Tags : music, song, fantôme |  Facebook | |

29.04.2018

Album of the Month : "C'est extra - 13 reprises de Léo Ferré" by La Souterraine

On ne dira pas assez combien La Souterraine est devenue indispensable dans le paysage musical français. Loin des formats convenus, grâce à ce label, des pépites qui n'auraient eu probablement aucune chance d'être écoutées dans ce monde du prêt-à-consommer industrialisé où la répétition du même habilement enjolivée par quelques artifices sert de pensée.

La Souterraine nous offre par cet album de 13 titres la possibilité de (re)-découvrir, si nous n'en étions pas déjà certains, combien les textes de Léo Ferré sont contemporains. Il suffira d'écouter le premier des titres de cet opus pour être convaincu du caractère indispensable de ces propositions pour qui veut comprendre combien une nouvelle génération d'artistes s'est saisie de la poésie de Ferré, de sa nécessité.

Incontournable.