Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.05.2015

Avant que

Avant que

tes yeux s'éteignent

caressé tes cheveux ton front et puis ta joue

serré ta main embrassé ta peau

rêche

murmuré des mots plus doux que

le duvet des pêches

Ce matin

dans la bouche

comme un goût de cendres.

Publié dans Autres, Textes | Tags : poème, poésie, littérature, poems |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.