Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.06.2015

Clandestin

Je suis né

passager clandestin de la vie

s’étire blessure infinie du temps où

les visages s’estompent des cinq facettes

du miroir clandestin passager

d’un monde obscur de souvenirs

je n’ai

qu’une déchirure

sur le quai d’une gare

quelque part dans ma chair

le mal se terre

à ronger

le bois de ma mémoire.

Publié dans Autres, Textes | Tags : poème, poésie, littérature, poems |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.