Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.06.2014

Music : "Citizen Helene", une étoile dans la nuit.

En cette journée pluvieuse et orageuse qui s'étire, je réécoute cette voix chaude et sensuelle. Le vent pousse des nuages noirs, l'orage menace, les chansons de « Citizen Helene » s'élèvent douces et limpides.

Parfois, dès les premières notes chantées, vous sentez un instant magique vous saisir, vous happer. Vous savez que vous n'aurez qu'une seule envie : le retrouver même si, à peine né, il est à jamais disparu. Vous restez là, étonné, incapable d'analyser l'émotion ressentie, littéralement pris par la voix et les harmonies. Ces instants lumineux et soyeux sont offerts par de rares artistes. Helene Bradley, auteur-compositeur, guitariste, interprète, est de ceux-là : voix suave, nuances du chant, compositions délicates, atmosphères mélancoliques, poétiques aux accents jazzy et folk.

Bientôt les éclairs vont zébrer le ciel sombre, et puis la nuit tombera, les notes de « Sunday Morning Light » résonneront encore. Une voix en or hantera l'obscurité.

Ep éponyme disponible sur sa page bandcamp en espérant un jour un album. Il est impossible qu'une voix telle que celle-ci reste méconnue.