Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.06.2014

Books Review : "Les enfants de Hansen" de Ognjen Spahić

enfantshansend.jpg?itok=ZeyHH8RFComment convaincre de lire un roman ? En vous promettant seulement que vous ne sortirez pas indemnes de celui-ci. Sombre, dur, poétique, magnifiquement écrit et traduit, ce livre offre des instants où l'on comprend que la littérature nous dit bien plus de choses sur le monde où nous vivons que peut nous en dire bien souvent la science – ne croyez pas pour autant que je suis un opposant au travail scientifique !

Hansen, c'est le nom laissé par un médecin norvégien à une maladie et au bacille responsable de celle-ci, redoutée, incurable pendant longtemps et responsable du rejet de ceux qui en sont les victimes : la lèpre.

« Les enfants de Hansen » nous plonge dans la vie, les tourments, les espoirs d'hommes et de femmes vivant dans l'une des dernières léproseries d'Europe située en Roumanie à la période où le régime de Ceaucescu va s'effondrer. Servi par une intrigue et des personnages passionnants, ce livre est bouleversant, dur, à la limite de l'insoutenable parfois. Des scènes sont tout simplement extraordinaires à la fois par leur comique quasiment absurde mais aussi par leur tragique – celle où un lépreux court vers la foule en chantant par exemple. On pourrait y voir une métaphore du régime de Ceaucescu et de sa chute mais il s'agit bien plus que cela, ce livre nous parle de notre condition. Pour autant, l'espoir et la lumière ne sont pas absents de ce roman. A vous de les découvrir en le lisant !

« Les enfants de Hansen » de Ognjen Spahić, éditions Gaïa, Traduit du monténégrin par Mireille Robin et Alain Cappon, 2006.