Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07.10.2015

Song & Album of the Week : "The Guest" (feat. Shara Worden) from "Unremembered"

Cette chanson magnifique est extraite du dernier album de Sarah Kirkland Snider paru en septembre : "Unremembered". C'est le second opus composé d’œuvres chantées de la compositrice avec une nouvelle fois une participation éblouissante de Shara Worden (My Brightest Diamond), l'une de mes artistes préférées depuis ses débuts.

J'aurais pu aussi choisir d'autres titres telle la somptueuse "The Witch" pour vous faire découvrir un des albums les plus intéressants de ces dernières semaines. Outre la chanteuse américaine, Padma Newsome et DM Stith collaborent vocalement à cet album dont les textes ont été écrits par Nathaniel Bellows.

N'hésitez pas à partir à la découverte de ce disque qui sort des sentiers habituels.

10.10.2014

Song of the Day : "I am not the Bad Guy" by My Brightest Diamond

Une version live pour l'une des chansons du dernier album "This Is My Hand" de Shara Worden.

Où la dame n'a pas besoin de démontrer qu'elle est aussi intéressante en version live qu'en version studio.

22.09.2014

Song of the Day : "I am not the Bad Guy" by My Brightest Diamond

Je ne chroniquerai pas le dernier album de Shara Worden, non pas qu'il ne me plaise pas mais je pense qu'il bénéficie déjà de nombreux articles. Je ne vois pas ce que je pourrais y ajouter.

J'avoue avoir été à la première écoute quelque peu réticent sur plusieurs titres mais force est de reconnaître que cette artiste prouve une fois de plus sa capacité à se renouveler et à poursuivre un cheminement toujours original.

L'un de mes titres préférés de cet album est sans conteste "I am not the Bad Guy" aussi bien par sa composition que son chant et son texte. J'ai établi quasiment instantanément un lien avec un titre qui était paru sur son album "Bring Me the Workhorse" : "The Good & the Bad Guy".

Je trouve assez intéressant d'écouter ces deux titres à la fois pour le traitement musical effectué en l'espace de 8 ans mais aussi pour son écriture.