Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.09.2014

My Favorite Songs : "Nuit Longue" by SaSo

Une artiste à découvrir sur sa page bandcamp pour ceux qui n'ont pas encore eu la chance de l'écouter.

Un de ses titres que je préfère : délicatesse, sobriété.

 

Publié dans Music, My Favourite Songs | Tags : song, music, chanson, musique, saso |  Facebook | |

20.09.2014

My Favourite Songs : "Nous n'avions pas encore le temps"

Tout se marie à la perfection dans cette version en live de cette superbe chanson du groupe "3 minutes sur mer".

Leur album "Des espoirs de singe" paru en janvier 2014 est toujours disponible.

09.09.2014

My Favourite Songs : "Show Talked Windows" by Sumie

Bien avant que Sumie Nagano ait signé chez un label qui lui permette enfin de toucher un public plus large, nous étions déjà nombreux à avoir écouté ses chansons. Malheureusement certaines ne peuvent plus être accessibles. Heureux sont ceux qui comme moi eurent la chance de pouvoir les télécharger.

Pour les autres, il reste la consolation d'écouter son album paru chez Bella Union où figure "Show Talked Windows".

Mais il y aussi un EP "Transit" encore disponible sur sa page bandcamp qui regroupe six chansons des années 2008-2009.

07.09.2014

My Favourite Songs : "Accompanied By Dreams" by Clara Engel

Rien à ajouter sur cette superbe chanson, si ce n'est qu'elle est extraite du très bel album "The Bethlehem Songs" paru en 2010.

13.08.2014

MB&P's holidays : playlist, 17 titres

Je vous rassure, je ne pars pas à Ibiza mais c'est Barbarie Boxon, l'un de nos chouchous avec Cheval Blanc, Verone, La Féline, Tiny Ruins, Anna Calvi, Forêt et bien d'autres encore, qui vous y entraîne pour un sacré séjour ! Voici donc une sélection trop courte et très difficile de quelques titres et albums qui m'ont accompagné ces derniers mois. Ils ne sont pas tous parus en 2014 mais je m'en moque éperdument ! Un peu de repos donc, le retour aura lieu début septembre avec peut-être d'ici là quelques cartes postales. A très bientôt. Play B.

Pour débuter, Cheval Blanc avec le titre qui ouvre son troisième opus (un de mes indispensables 2014) :

Barbarie Boxon avec « Ibiza » extrait de l'EP « Par trois par deux partout » qui ne date pas de 2014 mais cela ne fait rien :

La Féline et son titre « Adieu l'enfance » qui annonce son prochain album : 

Verone et son clip qui continue toujours autant à me faire sourire depuis un an !

 Timber Timbre  avec l'album « Hot Dreams », l'un des incontournables de 2014 :

 

Un de nos duos français préférés « Blanche As A Name » avec son deux titres (à quand un album ?) :

Clara Engel, parce que j'apprécie les artistes sans concessions, avec un magnifique titre extrait de son dernier album :

Mirel Wagner pour son second opus sombre et lumineux :

Forêt, un duo à découvrir, avec « Un secret » qui annonce leur second opus :

Anchor & The Butterfly avec un premier album superbe :

Anna Calvi et sa très belle reprise, en duo avec David Byrne, de « Strange Weather » :

 Tiny Ruins et sa voix magique :

 Jenny Lissander, la révélation scandinave de cette année, et son folk intemporel :

 

 « De la jolie musique » qui me fit débuter l'année sous d'autres tropiques :

Marissa Nadler parce que je ne me lasse pas de son folk cristallin depuis des années :

Angel Olsen, même si j'ai quelques réserves sur son dernier album, pour son single accrocheur :

 

 Et pour finir, Temples parce que je n'écoute pas que de la musique folk !

 

Publié dans Music, My Favourite Songs |  Facebook | |

10.08.2014

Pain Noir : un projet musical à soutenir

Cela fait déjà un an que je ré-écoute sans aucune lassitude les trois titres de Pain Noir, nouveau projet  musical de François-Régis Croisier, plus connu pour son précédent projet sous le nom de St Augustine.

Écriture fluide et travaillée, compositions d'une grande pureté quasiment hors de temps en état d'apesanteur, raffinement des arrangements, harmonies vocales subtiles.

Pain Noir est la preuve que l'on peut réaliser de la chanson française de grande qualité.

Pour parvenir à réaliser son album, Pain Noir a lancé son projet sur Microcultures

Il manque encore des contributions. Moi, c'est décidé, dès mon retour de vacances, je soutiens parce que ce vinyle sera un indispensable de 2014 !

"Love is a river" by Orlando : among the best songs of 2014

Il y ces quelques notes de guitare et ce chant qui s'élève portée par une voix chaude, sensuelle, fragile et en même temps, douce et mélancolique. Une chanson qui vous fait frissonner. Cette chanson est extraite du premier album d'Orlando, duo formé de John Stuart et Hilary James. La chanson est disponible sur leur page bandcamp où leur album "Furnace Hill", paru en 2014, est en vente. Une des plus belles chansons "coup de coeur" de 2014.

Free Download : "To Haunt You" by The Sandman's Orchestra

Un superbe titre composé par Pierre Laplace et interprétation magnifique par la jeune Léonie Gabriel. Piano/voix j'adore et des arrangements réussis. La chanson est extraite du second album du duo "Nocturne" paru en 2013. Le duo prépare la sortie d'un prochain opus. 

Les albums de The Sandman's Orchestra sont disponibles sur leur page bandcamp.

02.08.2014

Review : Clara Engel, une artiste sans concessions

Radicale, de l'ordre du tout ou rien.

Ces qualificatifs, je crois les avoir déjà employés pour caractériser comment l’œuvre de Cheval Blanc - même si leur style n'est pas comparable - peut être reçue.

Je pense que l'expérience est de la même nature à l'écoute des chansons de Clara Engel, jeune artiste indépendante mais déjà auteure d'une dizaine d'albums depuis 10 ans.

J'avais déjà grappillé ça et là dans ses productions, troublé non seulement par son chant mais aussi par l'une de ses pochettes (celle d'Ashes & Tangerine).

ClaraEngel a&t.jpg

En fait, ce portrait me semble représentatif de ce qui émane du travail de Clara Engel : une beauté qui refuse les effets faciles de la séduction, une œuvre qui refuse les concessions, une fragilité sombre douée d'une force née au plus profond.

Ici, il n'y a pas de place pour les artifices de la facilité.

Non, Clara Engel trace sa route singulière, une voie où la sensibilité règne, une voie où un rock profond et lyrique rôde, une voie où la tension nous prend littéralement au corps au détour d'une phrase musicale.

Et parce que le monde n'est pas que ce que nous percevons,

et parce que nous ne sommes jamais ce que nous montrons,

la dissonance qu'instille Clara Engel dans nombre de ses compositions est, me semble-t-il, une pièce maîtresse de son travail artistique.

Nous ne sommes jamais loin de la perte de l'équilibre, de la brisure, de la rupture.

C'est sans doute l'une des grandes réussites de Clara Engel que de nous emmener au point de bascule : là où les apparences deviennent des incertitudes, là où l'horizon devient soudainement trouble.

Exercice délicat parce qu'à nous placer au bord du gouffre, l'inconfort nous guette.

Mais la force de son chant, la profondeur et la puissance qui en émanent, la poésie incandescente de certains de ses textes, l'énergie viscérale de ses compositions sont là pour nous aider à poursuivre ce chemin unique en sa compagnie :

« I lift a latch
and I step into a glittering sky
I found a trapdoor in this wretched night
an amethyst eye
in the void »

Seules trois chansons de son dernier album « Looking​-​Glass Fire » réalisé en juin 2014 sont actuellement en écoute sur sa page bandcamp dont la superbe « My Beloved's Pulse » dont j'ai cité un extrait :

Profitez-en pour découvrir ses précédents albums. Voici une trop courte sélection de quelques-uns de mes titres préférés qui vous permettront, je l'espère, de découvrir l'étendue du talent de Clara Engel.

Tout d'abord, deux chansons magnifiques extraites de très bel album "The Bethlehem Tapes" paru en 2010 :

 

"Song to the Sea Witch (Disembody My Voice)", titre flamboyant extrait de l'album The Lovebird's Throat réalisé en 2012 :

"Tangerines" de l'excellent opus "Ashes &Tangerines" paru en 2014 :

 "Blind me" qui figurait dans "Secret Beasts" réalisé en 2009 :

"Whip Dance" de son album éponyme paru en 2006 :

 "Cousin Mary" et ses choeurs, présente sur l'EP du même nom en 2006 :

31.07.2014

My Favourite Songs : "Everlasting" by Holly Miranda

23.07.2014

My Favourite Songs : "Five Doors" by Les Colettes

Le groupe composé de Diane Sorel, Delphine Ciampi et Anne Gouverneur, est l'auteur de deux EP. Parmi leurs chansons, voici l'une de mes préférées ("Pearl" qui figure dans le premier EP éponyme ou bien encore "Tpsy Toes" titre accrocheur du second EP "Children" auraient pu être retenues) :

16.07.2014

My Favourite Songs : « To Let Myself Go » by Ane Brun

Chanson extraite du très bel album "A Temporary Dive" paru en 2005. 

J'aurais pu aussi en retenir bien d'autres dans cet album. Tout le monde se souvient de la version de "Rubber & Soul" avec Teitur qui figure dans la version US de l'album.

13.07.2014

My Favourite Songs : "Légère Eclaircie" Alain Bashung

Titre extrait de l'album "Novice" paru en 1989, avec Boris Bergman comme auteur des paroles.

10.07.2014

My Story with a Song : « Bruxelles », Dick Annegarn, 1974.

Extraites de la gangue de ma mémoire, des chansons, des balises sur l'océan, des marques sur les chemins, des vieilles compagnes, des dessins à la craie parfois presque effacés.

J'aurais pu choisir chaque titre du premier album éponyme de Dick Annegarn paru en 1974. Je me souviens avoir entendu pour la première fois cet « extraterrestre » lors de l'émission télévisée « Le petit conservatoire » de Mireille. Il y chantera la très belle « Bébé éléphant » en 1973 :



Mais, j'aurais tout aussi bien pu retenir « L'institutrice » :



Il faut regarder dans les archives de l'INA l'interview extraordinaire du chanteur par Denise Glaser (Discorama) en 1974 pour comprendre combien Dick Annegarn pouvait bousculer les codes et apporter un souffle magnifique de vie, un élan de fraîcheur. S'y annonçait déjà la suite de son parcours, sans compromissions, sans concessions.

Alors pourquoi « Bruxelles » ?

C'est probablement l'une des plus belles chansons qui traite de la relation à une ville avec celle de Nougaro pour Toulouse.

Et puis, il y a cette écriture si particulière d'Annegarn, cet artisan de la langue.

Et puis, il y a ce phrasé, ce style mélodique, cette sensibilité et cet accent qui donnent à chacune de ses chansons une couleur unique. Couleur et émotion que bien peu d'interprètes ont été capables de recréer lors de reprises.

Et puis,  il y a cette « Sophie qui ne t'avait même pas reconnu » et qui fait écho à ma propre histoire.

Et puis, il y a la magnifique version qu'en donnera Bashung en 2006 dans l'album Tribute « Le grand dîner » :



Dick Annegarn est un grand monsieur de la chanson. Toujours là, comme les grands crus qui se bonifient en vieillissant, il ne cesse de nous offrir de merveilleux instants comme dans cette magnifique chanson « Pire » de son dernier opus.


Si ce n'est déjà fait, empressez-vous d'écouter tranquillement son dernier album "Vélo va" paru en 2014 chez Tôt ou Tard.

07.07.2014

Song of the Week : "New Mountain Ballad N°1" by Bror Gunnar Jansson

Magnifique ballade extraite du second album "Moan Snake Moan" paru en 2014.

06.07.2014

My Favourite Songs : "Summer Rain"

Réunies pour cette version exceptionnelle autour d'Anna Ternheim, on reconnaîtra Ane Brun. Nina Kinert (qui prépare un nouvel album),  Ellekari Larsson (The Tiny) et le duo First Aid Kit.

29.06.2014

Last dance

Je te regardais danser

sur « Train in the Night »

de Chinese Army

Des bracelets de rêves oubliés

brillaient à tes poignets

Dans la lumière bleutée

je voyais ta bouche poisseuse

de gloss trembler

et le désir s'évanouissait

aux accords vénéneux des claviers

et le désir s'évanouissait

 

Je te regardais danser

dans les éclairs glacés des stroboscopes

A tes paupières fardées

perlaient des larmes

que j'aurais voulu lécher

et tes lèvres m'adressaient

un dernier baiser

et tes lèvres m'adressaient

un dernier baiser

 

Je te regardais danser

sur « Train in the Night »

de Chinese Army

et mon cœur était glacé

Je te regardais danser

sur « Train in the Night »

et mon cœur était glacé

et mon cœur était glacé.

 

23.06.2014

Oldies : "Sous le soleil exactement" by Anna Karina

Évidemment, ce titre est tellement connu que j'ai hésité mais voilà, il est si lié à mes souvenirs musicaux que je n'ai pu résister. Et puis il y a Anna Karina, sa grâce et sa voix unique. Parmi mes Madeleines !

21.06.2014

Album of the Month : "Sampler" by Her Name is Calla

Neuf titres, rien à écrire si ce n'est que c'est tout simplement superbe. "Her Name is Calla" que nous suivons depuis ses débuts offre un album rassemblant des titres de plusieurs projets et c'est un bien joli cadeau que ce groupe nous offre pour fêter l'été. On retrouve Tom Morris au chant. C'est en name your price sur leur page bandcamp alors n'hésitez pas. 

 

 

17.06.2014

Cover : "Wild Horses" by The Dø.

L'autre jour, à la radio un journaliste chronique le concert des Stones et je réalise qu'ils sont là depuis plus de 50 ans ! Bon, je n'ai jamais été un inconditionnel même si ma génération fut marquée par certains titres et albums dont le désormais célèbre et encensé "Sticky Fingers" qui ne fut pas si bien accueilli que cela par la critique à sa sortie (comme quoi) !

Alors, je me mets à réécouter quelques chansons, à picorer ça et là surtout dans cette période 60-70. Et puis je me souviens de cette reprise par The Dø de 2012. Je ne suis pas toujours convaincu par ce groupe mais là, je trouve que c'est vraiment une réussite, surtout si on écoute d'autres reprises qui sont en grand nombre et parfois d'une grande médiocrité (celle de Miley Cyrus en est l'un des exemples les plus remarquables). La voix, la qualité instrumentale, l'émotion, tout y est. Une belle version.