Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21.09.2014

Discovery : Dear Pola et son premier EP "Kaamos"

Encore une chanteuse style folk me direz-vous, encore votre fâcheuse tendance à la nostalgie, votre côté "coeur d'artichaut" !

Et bien non parce qu'il y chez Dear Pola, projet musical d'une jeune auteure-interprète-compositrice et multi-instrumentiste, de réelles qualités. Ce premier EP qu'elle présente comme une démo en name your price sur sa page bandcamp est une bien jolie découverte. Et elle ne vient ni de Scandinavie ni d'Australie cette fois-ci !

L'EP s'ouvre par un instrumental "Kaamos" qui donne aussi son nom à l'opus - Kaamos : période mystérieuse où le soleil ne se lève jamais dans les pays nordiques.  Et puis arrive ce qui constitue une surprise après l'écoute de cette intro : "Wither", chanson ouverte par quelques notes de guitare mais surtout chanson marquée par de magnifiques arrangements vocaux et soutenue par des percussions bienvenues.

Viennent ensuite "Amager Strand" et "Boussole" qui constitue l'un des autres titres phares de ce disque.

Enfin, "Ashes" clôt de fort belle manière un EP surprenant de qualités pour une démo où la jeune femme a réalisé les arrangements.

Cette jeune artiste me fait parfois penser par ses compositions à quelques artistes féminiques scandinaves mais elle démontre en 5 titres qu'elle est largement bien plus digne d'intérêt que nombre de chanteuses dites "alternative ou folk" signées dans bien des labels !

Diable, tout cela me donne fort envie d'aller écouter de plus près "Dear Pola" dans la région de Lyon !

L'EP est en écoute et en vente sur bandcamp, alors soutenez-la !

 

18.09.2014

Laetitia Shériff : en attendant le nouvel album, "opposite"

Impatient de découvrir le nouvel album à l'écoute de ce titre. 

 

14.09.2014

EP "Letter to New York" by Johanna Glaza

En deux EP parus en moins d'un an, Johanna Glaza trace une voie singulière dans la pop. Cette jeune artiste lituanienne propose des titres ensorcelants et captivants avec un travail vocal remarquable (qui me fait penser parfois à Kate Bush) comme dans le titre "Distance" :

Si son second EP est une réussite, n'hésitez pas à vous procurer aussi le premier "Silence Is Kind" paru en 2013 qui est tout aussi remarquable.

24.07.2014

Song of the Week & Review : "Un secret" by Forêt

Je crois que je ne vous ai pas encore parlé ici de ce duo de Montréal. Alors, il est temps de vous le faire découvrir avec leur toute dernière chanson "Un secret" qui annonce leur futur opus qui sera le second.

Forêt qui réunit Émilie Laforest et Joseph Marchand, a sorti un premier album éponyme en 2013 avec de très beaux textes écrits par Kim Doré et des compositions délicates du duo. C'est un album qu'il faut prendre le temps de découvrir. Écouter un peu puis y revenir doucement, se laisser porter par les paroles et les harmonies.

Parmi mes préférées, la magnifique "L'amour de marbre", la somptueuse "Le sucre de mes larmes", la tendre "Repose-toi bien (pour Thomas)"

20.07.2014

Song of the Day : "Anonymous Club" by Courtney Barnett

Chanson extraite du double EP "A Sea of Split Peas" paru cette année qui regroupe les deux premiers EP sortis en 2012 et 2013 par l'artiste australienne.

21.06.2014

Album of the Month : "Sampler" by Her Name is Calla

Neuf titres, rien à écrire si ce n'est que c'est tout simplement superbe. "Her Name is Calla" que nous suivons depuis ses débuts offre un album rassemblant des titres de plusieurs projets et c'est un bien joli cadeau que ce groupe nous offre pour fêter l'été. On retrouve Tom Morris au chant. C'est en name your price sur leur page bandcamp alors n'hésitez pas. 

 

 

18.06.2014

My Favourite Songs : "Tiger's net" by Synne Sanden (remix)

Je consacrerai sans doute un jour une chronique à cette jeune artiste norvégienne lors de la sortie d'un nouvel album. Elle fut l'auteur d'un magnifique premier album "When Nobody's Around" en 2011.

14.06.2014

Music review : Duo "Blanche as a name"

Retenez bien le nom de ce duo formé par Bénédicte Monat et Sébastien Pasquet (TRISTEN, C++ et autres projets). Je l'ai découvert avec leur premier EP "Ravens" paru en 2012. Auteurs d'une reprise savoureuse et originale (ça change des imitations) de "Fais-moi mal, Johnny!", ils se révèlent encore plus avec leurs propres titres qui sont de petits bijoux parfaitement ciselés. Jeux de guitares, chants et chœurs parfaits, ambiances toutes en nuance et délicatement écrites telles le magnifique titre "Dove".

On sent bien que ces deux-là dont les voix s'accordent merveilleusement, ont peaufiné tels des artisans leurs chansons à l'atmosphère parfois progressivement inquiétantes. Aucun titre à négliger de "Frost" et ses notes de guitare électrique à "Hear This" au son folk et aux magnifiques arrangements vocaux.

En 2014, le duo a signé un deux titres chez Bleeding Gold Records. Les deux chansons "Ophelie" et "Judgment Day" confirment ce que je pensais d'eux. Je pense même qu'ils deviennent encore plus efficaces vocalement et musicalement.

Il serait logique que la qualité atteinte aboutisse à la sortie d'un LP. Alors, faites connaître, partagez !

Il est impensable qu'un groupe tel que celui-ci demeure confidentiel !

L'ep "Ravens" (5 titres et 1 reprise) est en vente sur leur page bandcamp à un prix modeste alors, franchement, achetez-le parce que, quand ils seront connus et re-connus, vous aurez au moins le plaisir de vous dire tout doucement et discrètement que vous y aurez modestement contribué !

Le double single est disponible chez Bleeding Gold Records.

08.06.2014

"Hot Dreams" by Timber Timbre.

Nul n'est besoin de présenter ce dernier album qui a fait l'objet de multiples chroniques dans revues et blogs. J'ai suivi Timber Timbre depuis l'époque où le succès n'était pas encore aussi large que maintenant.

Décontenancé par le premier titre "Hot Dreams" dévoilé avant la sortie de l'album puis un peu agacé du concert de louanges dans la presse et les blogs musicaux, bien souvent prompts à encenser les groupes ou artistes dès lors que le succès commercial est au rendez-vous, j'ai bien failli ne pas l'écouter !

Heureusement, j'ai cédé et je ne le regrette pas.

Il y a cette voix unique et cette musique cinématographique.

Des titres superbes tels "The Three Sisters", "Beat the Drum Slowly" ou bien encore "Curtains?!"

 

 

Music Albums Review : duo RØST, Ditte Rønn & Søren Bebe

Il y déjà presque deux ans, j'ai écrit un texte qui connut de multiples versions. Un texte inspiré par l'écoute du duo danois RØST composé de Ditte Rønn et Søren Bebe. Chacun de ces artistes a aussi tracé sa voie musicale que je présenterai dans cette chronique.

Voici l'une des versions de ce texte qui n'a pas disparu du monde numérique en guise d'introduction, accompagnée de l'une des chansons qui l'inspira.

Voce

Posée sur le silence

une note de clavier

délicate éphémère

dissipe la brume qui couvre la plaine assoupie

Au loin

à peine visible

un océan de souvenirs amers

que trouble l'écume grisâtre des vagues

Dans l'immensité

plus douce que la peau des paupières

une voix de femme s'élève

Lentement

la mélancolie s'insinue

le chant emplit l'espace

cristallin

et l'air vibre d'arpèges lumineux

Quelque part

lancinant

le son d'un portail abandonné

qui grince sous le vent

Les vocalises se déploient résonnent s'éteignent

Murmures

La note retentit encore

suspendue

puis meurt

Ne demeure précieux

qu'un instant fragile de bonheur.

La collaboration des deux artistes danois a donné naissance à trois albums. « Improvisationer » en 2009 composé de 12 titres piano-voix où le jeu de Soren et la voix chaude de Ditte font merveille comme dans le très beau « Seks » :

Le magnifique « Drømte mig en drøm » paraît en 2011. Le duo revisite magistralement des titres traditionnels, appartenant au folklore danois. Le disque est ouvert par le somptueux « Jeg gik mig ud en sommerdag » et offre avec ses huit titres des ambiances splendides :

En 2013, paraît la musique composée par le duo pour « Dokumentaristen » un spectacle écrit et mis en scène par la compagnie théâtrale danoise « Team Teatre ».

Mais, chaque artiste développe aussi ses projets personnels.

L'année 2012 voit le premier album solo de Ditte Rønn paraître : « Echoes of Madeleine » avec la collaboration de Sune Skuldbøl Vraa Nielsen. 

Douze titres le composent dont les très beaux « Here I Am », « Emotianal »,« Recovering », « I Go As Deep As I Can Go », « The Sea », « Be Kind » ou « I Won't Tell ».

Variant les ambiances, le disque montre les talents de chanteuse, d'interprète et de compositrice de Ditte Rønn.

 

Quant à Søren Bebe, il poursuit sa carrière de pianiste mais aussi de compositeur. Il connaît un succès de plus en plus important avec son trio, notamment avec l'album "A Song for You" paru en 2012 qui comporte de lumineuses compositions :