Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.12.2015

Discovery & Album of the Month : "Enduring Love" by Satan's Fingers

Qui aurait pu croire que la Finlande allait nous offrir l'un des albums rock les plus frais de cette année ? Un premier album prometteur de ce jeune duo composé de Noora Porolan (chant et percussions) et de Ville Vahan (guitare et chant). Le disque est paru en 2014 en Finlande mais n'est disponible que depuis 2015 sur spotify. Le duo délivre des titres d'une redoutable efficacité et addictifs tel "A Great Mistake" mais ils sont aussi à l'aise dans des titres au tempo plus lent telles les très réussies "Hot Air Balloon" ou "Marmelade". J'avoue que je préfère les titres où Nora chante seule ou en duo avec Ville (leurs deux voix se complétant agréablement) : son timbre de voix, son énergie, son phrasé et son interprétation me semblent plus en adéquation avec leur style musical. Ville se montre d'une belle efficacité à la guitare. Un premier album qui a le mérite de proposer un son très proche de celui d'un concert, pas de fioritures, de chichis et autres arrangements bourrés de prétention. Un duo à suivre. Album en écoute sur spotify.

08.11.2015

Songs of the Day : "A Million Why" & "The Prisonner" by Tazieff

Des titres addictifs.

Un univers flamboyant, de cendres et de lumières.

Des guitares qui déchirent l'espace, une rythmique imparable, des mélodies entêtantes.

Le dernier EP "By The Kingdom" de Tazieff est paru en 2015. En écoute sur spotify.

Publié dans Music, Song of the Day | Tags : musique, rock, tazieff |  Facebook | |

07.11.2015

EP of the Month (1) : "The Anticipation" by Laetitia Shériff

Le temps me manque.

Le temps me manque pour écouter les parutions de ces dernières semaines.

Et puis ce matin, le temps se dilate avec "The Anticipation", le dernier EP de Laetitia Shériff.

Un sacré disque.

Cinq titres d'une efficacité redoutable.

Addictif.

Batterie, guitares, basse et la voix de Laetitia.

Un chant qui te transperce.

D'une beauté étincelante.

De "The Anticipation" à "Grow", chaque morceau te capture irrémédiablement.

Somptueux.

Un des albums incontournables de ces dernières semaines.

 

 

03.02.2015

Pleïad, un groupe à découvrir

Formés de quatre musiciens, le groupe lyonnais Pleïad annonce la parution de son album "Lights in a Cave" pour le 5 mars prochain. Ce groupe n'est pas à son coup d'essai, il tourne déjà depuis un moment dans des salles et festivals et ça s'entend : c'est net, précis, mélodies raffinées, jeu des guitares efficace et très agréable, des cassures bienvenues, des parties vocales travaillées. Comme tous les groupes de rock qui tentent de concilier élégance et énergie, il vaut mieux sans doute pouvoir les découvrir en concert afin d'apprécier pleinement leur musique.

L'album comptera huit titres dont j'ai retenu particulièrement les suivants : "Superego" qui figure sur l'EP "Promises" disponible gratuitement sur leur page bandamp, "Mute" pour ses ruptures et son énergie, "Rain & Fire" pour son élégance.

Vous pouvez découvrir leurs précédents EP sur leur page bandcamp.

Publié dans Album Review, Music | Tags : musique, music, song, rock, pleïad |  Facebook | |

19.11.2014

Royal Blood

Grâce à Jérôme-David Suzat-Plessy, mon attention a été attirée sur Royal Blood dont j'avais repéré l'album éponyme cet été mais que je n'avais pas pris le temps d'écouter. Il faut avouer que je suis moins porté sur le rock. Mais ce duo basse-batterie est d'une redoutable efficacité.

Publié dans Music | Tags : musique, music, roal blood, rock |  Facebook | |

05.10.2014

My Favourite albums : "Passover" by The Black Angels, 2006

Il y a dans cet album une énergie brute qui me ravit toujours. Un ensemble quasi parfait, voix, guitares, batterie, drone machine... Leur meilleur album. Déjà un classique.

 

 

18.09.2014

Laetitia Shériff : en attendant le nouvel album, "opposite"

Impatient de découvrir le nouvel album à l'écoute de ce titre. 

 

02.08.2014

Review : Clara Engel, une artiste sans concessions

Radicale, de l'ordre du tout ou rien.

Ces qualificatifs, je crois les avoir déjà employés pour caractériser comment l’œuvre de Cheval Blanc - même si leur style n'est pas comparable - peut être reçue.

Je pense que l'expérience est de la même nature à l'écoute des chansons de Clara Engel, jeune artiste indépendante mais déjà auteure d'une dizaine d'albums depuis 10 ans.

J'avais déjà grappillé ça et là dans ses productions, troublé non seulement par son chant mais aussi par l'une de ses pochettes (celle d'Ashes & Tangerine).

ClaraEngel a&t.jpg

En fait, ce portrait me semble représentatif de ce qui émane du travail de Clara Engel : une beauté qui refuse les effets faciles de la séduction, une œuvre qui refuse les concessions, une fragilité sombre douée d'une force née au plus profond.

Ici, il n'y a pas de place pour les artifices de la facilité.

Non, Clara Engel trace sa route singulière, une voie où la sensibilité règne, une voie où un rock profond et lyrique rôde, une voie où la tension nous prend littéralement au corps au détour d'une phrase musicale.

Et parce que le monde n'est pas que ce que nous percevons,

et parce que nous ne sommes jamais ce que nous montrons,

la dissonance qu'instille Clara Engel dans nombre de ses compositions est, me semble-t-il, une pièce maîtresse de son travail artistique.

Nous ne sommes jamais loin de la perte de l'équilibre, de la brisure, de la rupture.

C'est sans doute l'une des grandes réussites de Clara Engel que de nous emmener au point de bascule : là où les apparences deviennent des incertitudes, là où l'horizon devient soudainement trouble.

Exercice délicat parce qu'à nous placer au bord du gouffre, l'inconfort nous guette.

Mais la force de son chant, la profondeur et la puissance qui en émanent, la poésie incandescente de certains de ses textes, l'énergie viscérale de ses compositions sont là pour nous aider à poursuivre ce chemin unique en sa compagnie :

« I lift a latch
and I step into a glittering sky
I found a trapdoor in this wretched night
an amethyst eye
in the void »

Seules trois chansons de son dernier album « Looking​-​Glass Fire » réalisé en juin 2014 sont actuellement en écoute sur sa page bandcamp dont la superbe « My Beloved's Pulse » dont j'ai cité un extrait :

Profitez-en pour découvrir ses précédents albums. Voici une trop courte sélection de quelques-uns de mes titres préférés qui vous permettront, je l'espère, de découvrir l'étendue du talent de Clara Engel.

Tout d'abord, deux chansons magnifiques extraites de très bel album "The Bethlehem Tapes" paru en 2010 :

 

"Song to the Sea Witch (Disembody My Voice)", titre flamboyant extrait de l'album The Lovebird's Throat réalisé en 2012 :

"Tangerines" de l'excellent opus "Ashes &Tangerines" paru en 2014 :

 "Blind me" qui figurait dans "Secret Beasts" réalisé en 2009 :

"Whip Dance" de son album éponyme paru en 2006 :

 "Cousin Mary" et ses choeurs, présente sur l'EP du même nom en 2006 :

12.07.2014

Song of the Week : "Is What It Is" by She Keeps Bees.

Le groupe formé de Jessica Larrabee et de Andy LaPlant sortira son prochain album "Eight Hours" en septembre. Voici le titre "Is What It Is".

Profitez-en pour découvrir leurs précédents albums sur leur page bandcamp, il y a de très belles chansons à écouter :

22.06.2014

Song of the Week : "Black River Moan" by The Sandman's Orchestra.

Une nouvelle chanson du futur album. Plus rock et cela va bien à l'un de nos duos préférés.

21.06.2014

Album of the Month : "Sampler" by Her Name is Calla

Neuf titres, rien à écrire si ce n'est que c'est tout simplement superbe. "Her Name is Calla" que nous suivons depuis ses débuts offre un album rassemblant des titres de plusieurs projets et c'est un bien joli cadeau que ce groupe nous offre pour fêter l'été. On retrouve Tom Morris au chant. C'est en name your price sur leur page bandcamp alors n'hésitez pas. 

 

 

17.06.2014

Cover : "Wild Horses" by The Dø.

L'autre jour, à la radio un journaliste chronique le concert des Stones et je réalise qu'ils sont là depuis plus de 50 ans ! Bon, je n'ai jamais été un inconditionnel même si ma génération fut marquée par certains titres et albums dont le désormais célèbre et encensé "Sticky Fingers" qui ne fut pas si bien accueilli que cela par la critique à sa sortie (comme quoi) !

Alors, je me mets à réécouter quelques chansons, à picorer ça et là surtout dans cette période 60-70. Et puis je me souviens de cette reprise par The Dø de 2012. Je ne suis pas toujours convaincu par ce groupe mais là, je trouve que c'est vraiment une réussite, surtout si on écoute d'autres reprises qui sont en grand nombre et parfois d'une grande médiocrité (celle de Miley Cyrus en est l'un des exemples les plus remarquables). La voix, la qualité instrumentale, l'émotion, tout y est. Une belle version.

 

15.06.2014

My Favourite Songs : "Germination" by Charlotte & Magon, 2013.

Il y a cette voix, ce timbre de Charlotte Cegarra et ces arrangements. 

Il y a quelque chose qui évoque Goldfrapp, celui du début, du magnifique "Felt Mountain".

Cette chanson est extraite du très bel EP "Life Factory" paru en 2013. J'aurais pu choisir "Black Horses" où le duo excelle aussi. Empressez-vous de vous le procurer sur leur page bandcamp.

 Un album "Love Happening" était déjà paru en 2009 :

Il ne faut pas cependant se fier aux albums studio, le duo accompagné de plusieurs musiciens peut être beaucoup plus rock sur scène :

08.06.2014

"Hot Dreams" by Timber Timbre.

Nul n'est besoin de présenter ce dernier album qui a fait l'objet de multiples chroniques dans revues et blogs. J'ai suivi Timber Timbre depuis l'époque où le succès n'était pas encore aussi large que maintenant.

Décontenancé par le premier titre "Hot Dreams" dévoilé avant la sortie de l'album puis un peu agacé du concert de louanges dans la presse et les blogs musicaux, bien souvent prompts à encenser les groupes ou artistes dès lors que le succès commercial est au rendez-vous, j'ai bien failli ne pas l'écouter !

Heureusement, j'ai cédé et je ne le regrette pas.

Il y a cette voix unique et cette musique cinématographique.

Des titres superbes tels "The Three Sisters", "Beat the Drum Slowly" ou bien encore "Curtains?!"